Critiques | Livres

Mickey et l’Océan Perdu ♡

18 avril 2018

Coucou les amis,
Je suis heureuse vous retrouver aujourd’hui pour une catégorie d’article que j’avais un peu délaissé ces derniers temps : La critique littéraire ! Et pour la première fois, je m’attaque à un style littéraire pour lequel je suis vraiment novice. En effet, je vais aujourd’hui vous parler de la bande-dessinée « Mickey et l’Océan Perdu » . Cela faisait un moment que cette BD me faisait de l’œil de part sa magnifique couverture et comme d’habitude, j’ai fini par craquer.


« Mickey et l’Océan Perdu » est paru aux éditions Glénât le 8 janvier 2018. Ce n’est pas un coup d’essai pour Glénât qui a désormais pris l’habitude de publier des BD dans lesquelles Mickey et ses amis sont laissés aux mains d’auteurs franco-belges et partent pour de nouvelles aventures. Dans la même collection, vous pouvez retrouver « La Jeunesse de Mickey » , « Mickey’s Craziest Avendture » ou encore « Mickey Maltese » .
« Mickey et l’Océan Perdu » se déroulent dans un monde en paix après des années de conflit. Mickey, Minnie et Dingo explorent les épaves à la recherche de trésors technologiques jusqu’au jour où ils répondent à une annonce qui va les plonger dans une aventure dangereuse et inattendue. Cette aventure sera ponctuée par les interventions de Pat Hibulaire qui a décidé, une fois de plus, de mener la vie dure à notre trio.


Comme j’en ai l’habitude, je vais tout d’abord aborder le visuel global de ce livre puis je vous donnerai mon avis sur le contenu en lui même.
Tout d’abord, comme je vous le disais en début d’article, la couverture est absolument magnifique et reflète à merveille l’univers rétro-futuriste de cette bande-dessinée. De plus, la reliure en tissu rouge lui donne un coté vintage qui en fera un très bel objet de collection à ajouter à votre bibliothèque.


Très vite et au fil des pages, nous sommes plongés dans un univers Steampunk pour une aventure digne d’un Jules Verne. Les planches de cette bande-dessinée sont toutes plus belles les unes que les autres. Les couleurs sont intenses et parfaitement appropriées à cet univers et chaque lieu visité par Mickey et ses amis possèdent sa propre palette de couleur. Je me suis surprise à plusieurs reprises à pousser des « WOW » à la découverte de certaines pages (pour les petits curieux qui comptent s’approprier le livre, il s’agit des pages 8, 28 et 32). Pour moi qui ne connaissait les aventures de Mickey que sous leur aspect cartoonesque, découvrir cet univers beaucoup plus « adulte » fut assez déroutant de premier abord mais fut finalement une très agréable surprise.


Concernant le contenu, je commencerai par dire que selon moi, cette bande-dessinée n’est clairement pas adapté à un jeune public car le scénario est très premier degré et l’histoire peut paraître difficile à comprendre de premier abord. De plus, le scénario qui est assez complexe est pourtant très vite déroulé. En effet, la bande-dessinée ne fait qu’une cinquantaine de pages, pourtant, au vu de la richesse de l’intrigue proposée, il aurait été vraiment intéressant d’entrer un peu plus dans les détails. On sort clairement de cette lecture en restant sur notre faim. Tout va très vite, trop vite !
Je regrette également le fait que les personnalités de Mickey, Minnie et Dingo sont selon moi trop lisses. On ne reconnait pas les traits de caractères habituels des héros que l’on connait si bien. Dingo sans ses gaffes, ce n’est plus Dingo non ? Ici, tout parait presque trop sérieux, même si c’est clairement le parti pris par les auteurs et qu’il faut l’accepter.


Pour conclure cet article, je vous conseillerai tout de même d’ajouter cette bande-dessinée à votre collection si vous êtes un amateur des aventures de Mickey. Les aventures proposées par Glénât sont, en effet, complètement différentes de ce qu’on a l’habitude de lire et c’est toujours intéressant de redécouvrir nos héros selon une nouvelle vision. Et rien que pour la beauté de ses planches, il faut que vous feuilletez au moins une fois cette superbe bande-dessinée.

    1. Je te confirme que les dessins sont vraiment magnifiques ! Moi je ne suis pas une grande amatrice de BD mais j’en ai rarement une aussi jolie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *