Dans le parc... | Disneyland Paris

Mon avis sur le Festival du Roi Lion et de la jungle

28 août 2019

Hello les amis,

Ça fait si longtemps que je n’ai pas posté ici et ça m’a beaucoup manqué. Certains événements personnels m’ont éloigné du blog mais je suis bien décidée à faire un retour en force, j’ai tellement d’articles à vous poster.

A commencer évidemment par mon avis que la saison estivale de Disneyland Paris qu’est « Le festival du Roi Lion et de la jungle« . J’ai eu la chance de découvrir cette saison dès son lancement pour vous poster un article très rapidement, mais le destin en a décidé autrement :s

Comme d’habitude, j’évoquerai ici les différents spectacles et animations de la saison mais aussi les décorations et le merchandising/food.

Le Roi Lion et les Rythmes de la Terre

Le spectacle phare de la saison se joue dans un Frontierland Theater flambant neuf (anciennement Chaparral Theater) désormais totalement fermé sur l’extérieur. Ce spectacle, inédit au monde, surpasse tout ce qui a été proposé avant sur ce thème pourtant très souvent exploité. Les scènes mobiles rappelant les percussions africaines offrent une toile épurée à ce spectacle live privilégiant les voix, les musiciens, les danseurs et acrobates.

Sur scène, nous retrouvons les personnages de Simba, Nala, Mufasa, Rafiki, Timon, Pumbaa et Scar qui interprètent toutes les chansons du film ainsi que certaines chansons du musical de Broadway. Chaque tableau est plus beau que le précédent et j’ai, pour ma part, eu un véritable coup de coeur pour Shadowland qui m’a bouleversé.

Alors certes, j’ai, à chaque fois, du attendre plus de 2h pour pouvoir admirer ce spectacle en étant très bien placée mais il en vaut vraiment le coup.

Malgré tout, Le Roi Lion et les Rythmes de la Terre n’est pas mon coup de coeur de la saison. J’ai été totalement conquise par Les Rythmes de la Jungle qui est devenu mon spectacle préféré de tous les temps (rien que ça…).

Mon coup de coeur: Les rythmes de la jungle !

Ce spectacle défile 4 fois par jour sur le trajet de la parade avec un show stop d’une ampleur jamais vue sur Central Plaza. Disneyland Paris fort d’une recette qui a déjà fait ses preuves lors du festival Pirates et Princesses et de la saison d’Halloween, nous propose un show à 360 degrés qui nous transporte en plein coeur de l’Inde et du Livre de la Jungle en compagnie de Mickey, Minnie, Donald, Daisy, Dingo, Tic, Tac et Clarice qui découvrent, comme nous, ces merveilles, les yeux ébahis.

Pour ce spectacle d’exception, Disneyland Paris a fait venir une troupe de percussionnistes tout droit du Rajasthan et pour moi, ils sont incontestablement la force et l’âme de ce spectacle. Nous y retrouvons également des danseurs et acrobates nous offrant un show digne de Bollywood. Sans parler de Ghol Diva, la voix envoutante du spectacle.

Au delà de ces artistes plus talentueux les uns que les autres, le show est agrémenté de jeux d’eau devant le château et d’un final spectaculaire avec de superbes feux d’artifices colorés sans oublier les magnifiques chars représentant les animaux de la jungle.

La beauté et la richesse des Rythmes de la Jungle m’ont totalement bouleversée. Il faut que vous courriez découvrir ce spectacle si ce n’est pas déjà fait.

Timon’s “MataDance”

Ce spectacle reprend les codes de « Danse avec les Gardiens de la Galaxie » et invite les visiteurs à danser sur une chorégraphie enflammée en compagnie de Timon, Pumbaa et Zazu.

Le gros point négatif de ce spectacle est clairement son emplacement qui se situe au niveau du coin fumeur derrière le Chalet de le marionnette. Ce lieu n’est clairement pas idéal pour accueillir un show mais en y réfléchissant, il n’y a pas non plus beaucoup d’autres endroits qui s’y prêtent.

A coté des deux mastodontes que sont « Le Roi Lion et les rythmes de la terre » et « Les rythmes de la Jungle », la MataDance de Timon fait un peu pale figure. Malgré tout, elle transmet la bonne humeur et amuse les petits comme les grands.

Une offre « food » et merchandising de qualité !

Au fil des saisons, on sent que Disneyland Paris mise de plus en plus sur l’offre « food » et cette saison est certainement la plus aboutie en la matière.

Tout d’abord, pour l’occasion, le restaurant Hakuna Matata se transforme le midi en buffet d’inspiration africaine où l’on a la possibilité de rencontrer Mickey aventurier et Rafiki.

Des encas sucrés et salés sont également proposés un peu partout dans le parc plus délicieux les uns que les autres. Enfin, 2 nouveaux milk-shakes sont également proposés au Victoria’s.

Concernant le merchandising, là encore, un sérieux effort a été fait. Le Roi Lion est déjà très présent sur le parc tout au long de l’année mais de nombreux produits inédits sont proposés durant la saison. De plus, à l’image des plus grands shows de Broadway, « Le Roi Lion et les Rythmes de la Terre » possède son propre merchandising (poster, mug, porte clé et magnet) qui est disponible dans certaines boutiques mais également dans des roulottes qui parcourent la file d’attente du spectacle.

Et la thématisation du parc alors ?

Le seul point faible de cette saison est, selon moi, la décoration qui est inexistante. En arrivant sur le parc, rien ne laisse présager du thème de la saison. Il faut arriver sur Central Plaza pour voir les premiers signes d’une décoration et encore cela se limite aux lampadaires. La seule décoration réellement présente dans le parc est la statue florale de Simba et Nala en face du Frontierland Theatre mais elle n’est pas du tout inédite.

Pour conclure, vous aurez compris que j’ai été totalement charmée par cette nouvelle saison qui selon moi est idéale pour l’été. Les couleurs, les musiques et le voyage qu’inspire ces deux films est parfait pour une saison estivale. Il ne vous reste que peu de temps pour aller la découvrir mais si ce n’est pas déjà fait, je ne peux que vous y encourager. En plus, il y aura beaucoup moins de monde au mois de septembre et cela sera beaucoup plus agréable notamment pour le show du Roi Lion qui attire toujours les foules.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *